Rejoignez nous !

Professionnels

Yusuf Yazici : « Les lillois sont très sympathiques et gentils »

Ulysse Hamelin

Publié

le

Dans une interview pour Goal.com, Yusuf Yazici a fait un point sur l’évolution de sa blessure et la possibilité de faire l’Euro 2020 :

« Mon traitement se déroule très bien. J’ai été opéré à Rome et je passe la première phase de mon rétablissement ici. Chaque joueur de football aimerait jouer dans ces grands tournois et mon objectif est de jouer pour la Turquie lors de l’EURO 2020. Mais mes médecins et physiothérapeutes doivent être convaincus que je suis prêt et me donner le feu vert. J’aime prendre des risques quand je sens que je suis prêt, mais parfois si vous n’êtes pas assez prêt, prendre des risques peut créer de plus gros problèmes. »

Le milieu offensif a ensuite évoqué son adaptation dans le Nord de la France et a souligné des aspects qu’il a trouvé particulier :

« Je suis une personne qui s’adapte facilement où que j’aille. La seule chose avec laquelle j’ai lutté, c’est le froid! À Lille, il ne fait pas juste un peu froid, il fait très froid! Mais je m’y suis aussi habitué. Les gens de Lille sont très sympathiques et gentils. Idem pour les gens du club. Mes coéquipiers m’ont aussi beaucoup aidé. Je les en remercie beaucoup. Quand je suis allé pour la première fois au centre d’entraînement, tout le monde se saluait avec des mots comme ça, « ça va ? Bonjour ». Lorsque vous entrez, dans n’importe quel endroit, dans le restaurant, chez le physio ou quand vous croisez les joueurs et entraîneurs, vous devez saluer chaque personne. C’était étrange au début, mais plus tard, j’ai réalisé que cela nous rend solidaires. Cela reflète positivement l’équipe. En disant bonjour, comment allez-vous, etc. à chacun de vos coéquipiers, cela améliore les relations humaines. J’ai pensé que c’était positif et plutôt sympa. »

A lire aussi :  Les débuts de Christophe Galtier vus par son adjoint Alain Blachon

Outre ces spécificités, l’international turc de 22 ans ne fait pas les choses à moitié et confirme qu’il prend des cours de français et d’anglais :

« Pour un joueur de football, ce que vous faites hors du terrain est aussi important que ce que vous faites sur le terrain. Pour connaître un pays et sa culture, vous devez d’abord apprendre sa langue. Je prends des cours de français en plus de mes cours d’anglais. »

Crédit photo : IconSport

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Êtes-vous inquiet pour Jonathan David après sa fin d’année compliquée ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR