Rejoignez nous !

Anciens

Origi champion du Monde et Rodelin voit triple

Romain Malpaux

Publié

le

Samedi soir avait lieu le multiplex Ligue 1. Pour la dernière journée avant la traditionnelle trêve des confiseurs, Stoppila Sunzu s’est fait expulser sur la pelouse de Dijon où Florent Balmont a pris part à sa 512ème rencontre dans l’élite. Pour donner un ordre d’idée, quand notre ancien pitbull a débuté en professionnel (26 octobre 2002), Emmanuel Macron entrait à l’ENA et la pépite rennaise Eduardo Camavinga ne faisait pas encore partie de ce monde.

Photo by Vincent Poyer from Icon Sport

Guingamp et Ronny Rodelin se sont replacés à la septième place de la Ligue 2 et peuvent encore espérer remonter en Ligue 1 à l’issue de la saison. Le succès glané à Châteauroux (5-1) est dû en grande partie à notre cher Ronny qui a claqué un triplé et délivré une passe décisive. Le réunionnais porte son total à quatre réalisations et continuera en 2020 de former l’attaque guingampaise avec Nolan Roux.

Ajoutons également que Carlens Arcus, très propre à Nancy avec l’AJ Auxerre vendredi soir (0-0) figure dans l’équipe type de la première partie de saison de la Domino’s Ligue 2.

En National, Alexis Araujo a réalisé deux passes décisives pour son buteur Gaetan Laura, permettant à Quevilly de l’emporter sur Toulon (2-0) et de respirer en remontant à la douzième place.

A lire aussi :  Lebo Mothiba (ex-LOSC) a rechuté

Chez nos voisins belges, le Royal Antwerp de Kevin Mirallas et Didier Lamkel Zé s’est qualifié pour les demi-finales de la coupe nationale. Le club antwerpois a obtenu sa qualification sur le terrain du Standard de Liège (3-1) où Mirallas revenait. En effet notre ancien joueur belge y a été préformé avant d’atterrir au LOSC parfaire sa formation et y passer quatre années. Dans cette rencontre les deux joueurs formés à Luchin étaient titulaires. Aligné coté droit, le camerounais n’a pas eu un comportement très fair-play à la fin de la rencontre. L’ancien niortais, âgé de seulement 23 ans, est allé provoquer le public liégeois : ce qui a conduit à des altercations avec les joueurs du Standard sur la pelouse. La partie a alors dégénéré, entraînant l’expulsion d’un des joueurs de Liège. «  Il a chauffé le public, on va a nouveau lui parler de cette attitude, qui est surtout dommageable pour lui »  soulignait Mirallas après la rencontre. Moralité de l’histoire : Kevin Mirallas (32 ans) va devoir canaliser Didier Lamkel Ze (23 ans). Mais ce qui est sûr c’est que nos deux anciens attaquants vont encore animer la Belgique en 2020.

Photo by Icon Sport 

Divock Origi a rajouté ce week-end une nouvelle ligne à son palmarès avec le gain de la Coupe du Monde des Clubs. En effet, Liverpool a disposé de Flamengo après prolongations (1-0) pour remporter ce trophée majeur pour la première fois de son Histoire. A Doha, Divock a participé aux quinze dernières minutes de la prolongation en remplaçant le buteur Firmino.

Pour les fêtes de fin d’années, certains lillois vont peut-être prendre la direction d’Istanbul. La capitale turque est l’endroit où Abdoulay Diaby a posé ses bagages cet été en provenance du Sporting Lisbonne. Notre ancien attaquant (2013-2015) a inscrit deux buts dans le championnat turc et fait également des apparitions en Europa League avec le club stambouliote. A 28 ans, Abdoulay a également l’honneur d’être capitaine des aigles du Mali qui comptent beaucoup d’anciens dogues dans ses rangs (BissoumaKonéNoss Traoré…).

Un autre attaquant formé chez nous, Kevin Koubemba, a ,lui, rejoint l’Azerbaïdjan. Le congolais (6 sélections) va mieux chez le huitième du championnat azerbaïdjanais (Sobail FC). L’attaquant d’1m92 a inscrit cinq buts en vingt huit rencontres après avoir marqué seulement quatre fois sur le sol français (Lille, Brest, Bourg en Bresse).

En cette fin d’année, terminons cette chronique hebdomadaire par un salut amical à Marko Basa, qui fêtera le 29 décembre prochain ses 37 ans. Le monténégrin est rentré au pays où il est recruteur pour un club du championnat monténégrin. L’occasion de revoir l’un de ses 14 buts sous le maillot lillois :

Crédit photo : IconSport

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR