Rejoignez nous !

Féminines

Portrait de Salomé Elisor, une joueuse pleine d’ambition

Romain Malpaux

Publié

le

Aujourd’hui, nous partons à la découverte de Salomé Elisor. Portrait de la sudiste, au LOSC depuis six mois, ayant beaucoup voyagé au cours de sa jeune carrière :

Deux olympiques pour commencer

Née le 21 Janvier 1997 à Périgueux, Salomé Elisor commence à taper dans le ballon à l’âge de 5 ans du coté d’Istres. Après neuf ans dans les Bouches-du-Rhône, la milieu de terrain prend conscience du fait qu’elle peut faire carrière dans le foot et décide de rejoindre l’Olympique Lyonnais. En 2012, le club lyonnais côtoie déjà les sommets du foot féminin français et européen. La jeune joueuse a donc du mal à glaner un peu de temps de jeu et au bout de quatre ans de formation au très haut niveau, elle revient dans son sud natal pour découvrir un autre Olympique. Elle débarque en 2016 à Marseille où elle disputera 13 matchs. Avec seulement quatre titularisations sous le maillot phocéen, elle décide de partir vers de nouveaux horizons à la fin de la saison et rebondit à Grenoble. 

Grenoble, la belle aventure

L’Isère est clairement un tremplin pour l’internationale U17 et U19 française. En D2 féminine, elle prendra part à dix-huit rencontres dont 15 en tant que titulaire. Auteure de trois buts, elle est un élément essentiel des deux 4ème place des grenobloises en fin de la saison. Inès Troussier, portière du GF38, a côtoyé pendant deux saisons une fille « très gentille » et « toujours souriante ». La gardienne a également décelé chez Salomé « une soif de gagner et un très gros caractère »

Cette aventure avec Grenoble est surtout merveilleuse par le parcours du club en Coupe de France lors de la saison 2018 – 2019. En effet, les Alpines se hisseront en demi finales. La joueuse qui se donne « toujours à fond » selon Inès Troussier participe à cent pour-cent à un véritable exploit pour un club de seconde division. Eliminée par Lyon sur un but cruel d’Ada Hegerberg en fin de match, Salomé ne verra pas le stade de France et cette finale de Coupe de France. En finale, Lyon retrouvera Lille. Le club nordiste où Salomé posera ses bagages l’année suivante.

A 22 ans, le LOSC pour des ambitions individuelles et collectives

Le 30 juillet, elle débarque donc au LOSC pour continuer de grandir. Tout sourire au Domaine de Luchin, accompagnée de Patrick Robert, le président de l’association du club, la joueuse âgée de 22 ans découvre un groupe meurtri par la descente en deuxième division, la finale perdue en Coupe de France et le départ de nombreuses de ses cadres (Mansuy, Sarr, Coutereels, Dafeur, Nicoli…). Mais Salomé va très vite s’acclimater en rentrant rapidement dans les plans de la coach Rachel Saidi. Après un très bon mois de préparation pour vider les têtes des joueuses restées et acclimater les nouvelles têtes, la compétition reprend le 8 septembre pour les lilloises. La réception d’Evian verra le premier match officiel de Salomé sous ses nouvelles couleurs. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne rate pas ses débuts avec un but à la 36ème minute, 84 minutes très convaincantes et sur le plan collectif une victoire 2-1.  « Elle s’est rapidement intégrée au groupe, c’est une fille très sympa » : les propos de Caroline La Villa sont en harmonie avec ce que Salomé réalise sur le terrain.

Après cette première journée, elle enchaînera cinq titularisations où ses performances restent convaincantes mais ne nourrissent pas le tableau statistique resté bloqué à un but. Elle alterne ensuite le bon et le moins bon en sortant, pour quelques matchs, des plans de Rachel Saidi. Elle est de retour lors de la neuvième journée pour un choc contre l’AS Saint Etienne à Luchin. Les filles concéderont le nul mais Salomé réalisera un match plein et regagnera la confiance de sa coach puisqu’elle a disputé comme titulaire les deux rencontres de décembre (Le Havre et Nice). 

Actuellement cinquième de son groupe à mi-championnat, le LOSC aura besoin de sa milieu de terrain offensive pour se battre jusqu’a la fin pour la montée.

View this post on Instagram

C’est tout victoire 🤷🏽‍♀️

A post shared by Salomé Elisor (@salome_elisor) on

Pour finir, signalons que le LOSC se déplacera à Strasbourg ce dimanche (14H) en Coupe de France. Salomé devrait prendre part à la rencontre où ses partenaires sont favorites.

Avec Romain Malpaux

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelles places va jouer le LOSC cette saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR