Rejoignez nous !

Match

L’édito de LOSC – Metz

Nathan Dri

Publié

le

Ce samedi à 20h, le LOSC recevait Metz au Stade Pierre Mauroy dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Une occasion pour les Dogues de se racheter après la piteuse seconde mi-temps effectuée face à Valence quelques jours plus tôt en Ligue des Champions. Malheureusement, malgré un match dominé, les Lillois n’ont pas réussi à concrétiser cet avantage et ont fait match nul face à l’actuel 17e de la Ligue 1.

Dès les premières minutes, le LOSC a pris en main cette rencontre, comme à son habitude lors des matchs à domicile. À la 14e minute, l’ex-lillois Adama Traoré frappait mais Maignan était sur la trajectoire du ballon. À la 15e minute, le constat pouvait être le suivant : la possession Lilloise est stérile et les Messins parviennent trop facilement à partir en contre. À ce moment, le milieu Messin prenait le dessus sur le milieu Lillois. À la 20e minute, suite à un bel enchaînement, Bamba parvenait à se retourner et frapper mais sa frappe était trop enlevée pour inquiéter le gardien de Metz. À la demi-heure de jeu, le match était loin d’être captivant puisque les Lillois se contentaient de faire circuler le ballon sans pour autant réussir à se montrer dangereux. À la 33e minute, le centre d’Ikoné était détourné par Boye ce qui a bien failli tromper Oukidja, auteur d’une belle parade. À la 38e minute, c’était au tour d’Osimhen de tenter sa chance mais le gardien Messin était encore sur le coup. Malgré l’envie des Dogues de retourner aux vestiaires avec l’avantage en fin de première période, le score restait tout de même de 0 à 0 à la mi-temps.

À la 52e minute, Maïga voyait sa tête finir à côté du but de Maignan. Quatre minutes plus tard, c’était au tour de Fonte de reprendre un corner de Yazici de la tête mais son tir finit au-dessus du but d’Oukidja. À la 62e minute, le gardien de Metz était à la parade face à un tir d’Osimhen. Suite à cette parade, Reinildo effectuait une faute plus que limite sur Delaine récoltant alors un carton jaune. À la 67e minute, Traoré prenait sa chance sur coup-franc mais sa frappe s’envolait au-dessus du but de Mike Maignan. Alors qu’à la 74e minute, Oukidja était averti pour gain de temps, c’était deux minutes plus tard au tour d’André d’écoper d’un carton jaune pour excès d’engagement sur Angban. À la 83e minute, Osimhen croisait sa tête dans la surface messine mais Oukidja détournait son tir en corner. Dans le temps additionnel de la seconde période, servi dans la surface par Yazici, Xeka tentait d’enrouler sa frappe mais elle termina au-dessus du but Messin. Ainsi, Lille et Metz se quittèrent sur le score nul et vierge de 0 à 0. À noter que c’est le troisième match de suite sans victoire pour les joueurs de Christophe Galtier.

Les notes des joueurs

M. Maignan (6) : rien à signaler pour le portier Lillois puisque les attaquants messins ne se sont jamais montrés dangereux face à lui.

M. Celik (4) : pas aussi catastrophique que face à Valence mais son rendement et son impact sur le jeu est bien moins important que l’année dernière…

J. Fonte (6) : rien à signaler également pour le capitaine Lillois qui a réalisé un match correct face à des Messins inoffensifs. Il aurait pu marquer de la tête sur un corner de Yazici en seconde période.

Gabriel (5) : un poil en-dessous de Fonte ce soir même si aucune grosse erreur est à signaler. Un match correct également donc, sans pour autant aller au-delà de ses capacités.

Reinildo (3,5) : que c’est dur cette année sur les cotés… Aucun centre réellement dangereux, des fautes parfois limites… On retient plus du négatif que du positif de son match aujourd’hui.

B. André (7) : surement l’homme du match côté lillois ce soir. Toujours fidèle à sa philosophie de jeu, l’ancien Rennais n’a aucunement ménagé des efforts. On peut tout de même souligner parfois certains excès d’engagement, mais cela fait partie de son jeu. Remplacé par Xeka à la 81e.

B. Soumaré (4,5) : tous ses matchs ne peuvent être parfaits. Soumaré prouve qu’il est humain et qu’il ne peut pas toujours porter l’équipe sur ses épaules. Rien d’alarmant pour autant, son match est loin d’être catastrophique.

Y. Yazici (5) : un bon match de la part de l’international Turc qui a su se rendre disponible au sein de l’attaque Lilloise ce soir. Il commence à être régulier dans ses performances mais on attend tout de même plus de sa part.

J. Ikoné (5) : mieux mais ça reste moyen. Il n’arrive pas à supporter la pression présente sur ses épaules depuis le départ de Pépé ou encore depuis sa première sélection en Équipe de France. Dommage. Remplacé par Rémy à la 61e.

J. Bamba (4) : à l’image d’Ikoné, Bamba n’arrive pas à retrouver son niveau qui était le sien l’année dernière. Malgré les quelques occasions qu’il a pu se procurer, on est encore bien loin du Bamba tonitruant de la “BIP BIP”. Remplacé par Araujo à la 73e.

V. Osimhen (6) : le seul lillois dangereux ce soir face à Oukidja. Toujours dans les bons coups, il n’a cependant malheureusement pas su concrétiser les occasions qu’il a pu se procurer ce soir.

Prochain match face à Paris le 22 novembre après la trêve internationale. Allez le LOSC !

Crédit photo : IconSport

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Êtes-vous inquiet pour Jonathan David après sa fin d’année compliquée ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR