Rejoignez nous !

Professionnels

Hervé Koffi au top !

Publié

le

Prêté à Belenenses, Hervé Koffi n’a pas tardé à se montrer à son avantage.

En effet, après 7 journées de championnat, l’international burkinabé est le gardien qui a réalisé le plus d’arrêts dans le championnat portugais. Une sacrée performance pour lui, qui sortait d’une saison blanche avec l’équipe pro de Lille car n’évoluait qu’avec l’équipe réserve.

 

Crédit photo : LOSC.fr

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Professionnels

Sanches : « Etre ici peut me relancer pour retrouver le top du football mondial »

Publié

le

Aujourd’hui, dans Téléfoot, Renato Sanches est revenu sur sa situation et ses objectifs.

« J’ai eu une blessure qui a duré un mois, un mois et demi. Plus l’adaptation. Je viens d’Allemagne, c’est un football diffrent. Mais tout va mieux, et je me sens très bien. Etre ici peut me relancer, pour retrouver le top du football mondial. Lille peut m’offrir cette opportunité-là, j’ai besoin de jouer. Je dois continuer à travailler.

Mon objectif est de retrouver la sélection. C’est aussi pour ça que j’ai rejoint le LOSC. Jouer l’Allemagne et la France, c’est un défi et j’espère bien le relever.

Le PSG ? C’est vrai que j’ai eu une offre sérieuse du PSG mais mon club et mon ancien entraîneur Niko Kovac n’ont pas voulu me laisser partir. »

Crédit photo : IconSport

Lire l'article

Professionnels

Ménès : « Je crois que la Ligue 1 s’est découvert une nouvelle star »

Publié

le

Dans son édito hebdomadaire, Pierre Ménès est revenu sur le match du LOC contre Montpellier :

« Un match illuminé par la classe de Renato Sanches. Je crois que la Ligue 1 s’est découvert une nouvelle star, avec un répertoire de dribbles qui, depuis le stade, m’a régalé. Le match a basculé une première fois en fin de première période avec ce penalty accordé aux Lillois pour une faute de Rulli sur Osimhen.

Pour moi, le péno est totalement justifié. Quand les gardiens font des sorties kamikazes comme celle-là, il faut qu’ils acceptent le fait qu’en percutant l’attaquant, il y a au minimum jeu dangereux. Et les pleurnicheries de Der Zakarian n’y changeront pas grand chose. Le LOSC a failli se faire avoir avec l’égalisations de Delort, qui n’est même pas intervenue pendant un temps fort montpelliérain. Mais le changement de côté de Sanches a tout changé. Le jeune Portugais semblait un peu fatigué et à court de jus – ou d’idées – côté droit et en passant côté gauche, il a trouvé un second souffle exceptionnel avec quelques dribbles incroyables et surtout ce très joli but qui donne la victoire à une équipe nordiste qui se rapproche donc à quatre points de l’OM. »

Lire l'article

Professionnels

LOSC – MHSC : Sanches « dans un état second » (L’Équipe)

Publié

le

C’est une nouvelle équipe de Lille que nous avons l’occasion de voir à l’oeuvre depuis quelques matchs et qui confirme son invincibilité à domicile. Troisième à 4 points de Marseille, les Dogues montrent de plus en plus les crocs depuis son élimination en Ligue des Champions et depuis l’avènement de son Golden Boy : Renato Sanches…

Dans la plupart des médias, la réussite lilloise passe par cet homme : « Sanches est décisif et il est beau à voir » souligne une fois encore McCarthy dans L’After, « je l’avais dit ! j’avais une vraie confiance en ce garçon » répond Obraniak, il ajoute que « ce joueur va être LE joueur de cette équipe […] on est qu’aux prémisses. » Un supporter du LOSC à l’autre bout du fil ajoute qu’il « était un peu sceptique au début pour 20 millions » comme beaucoup d’autres supporters, il admet malgré tout que « c’est le football comme on aime […] il a cette facilité à passer le geste technique avec lequel on se ridiculise le dimanche ! […] Moi je paie pour voir des joueurs comme ça ! » Sanches est « Phénoménal ! » C’est « un spectacle à lui tout seul » et son but est un « chef-d’œuvre » (La Voix du Nord). Et, depuis Boufal, il est vrai que ça fait longtemps que les supporters ne se sont pas levés pour un beau geste technique.

Au-delà de la performance du joueur, ce qui est agréable c’est de constater la réussite de l’effectif dans son ensemble, malgré le but à la 73e d’un Delort opportuniste « le LOSC a été particulièrement entreprenant » et « Galtier a semble-t-il trouvé son onze-type » (La Voix du Nord). Même si quelques lacunes défensives persistent, aucun joueur n’a une note inférieure à la moyenne dans L’Équipe.

Direction le podium pour notre jeune équipe Lilloise ? On l’espère bien, c’est en tout cas ce que note L’Équipe dans son journal du 14 décembre: « sans coupe d’Europe, à fond pour le podium ». Sans cette pression européenne, le LOSC « pourrait faire très mal en seconde partie de saison. » Dave Appadou dans L’Équipe du Soir rappelle tout de même que « Lille c’est un coup oui un coup non : c’est extrêmement dur à lire » comme la majeure partie de la Ligue 1. Pour autant, la majeure partie des médias reste confiant pour le LOSC en Ligue 1, le club espère tenter sa chance à nouveau dès l’année prochaine et ainsi valider son titre de dauphin du PSG.

Crédit photo : IconSport

Lire l'article

Populaires