Rejoignez nous !

Formation

Qui est Éric Bocat, dernière recrue de Lille ?

Publié

le

Le LOSC a annoncé, en fin d’après-midi, la venue d’Eric Bocat pour renforcer l’équipe 2 du LOSC. Voici son portrait…

Éric Bocat est un latéral gauche français de 20 ans (né le 16/07/1999) formé au Dijon FCO et qui évoluait la saison passée avec la réserve du Stade Brestois (National 3), où il a disputé 24 rencontres de championnat.

Crédit photo : Le Dijon Show

Latéral gauche de métier mais également capable d’évoluer au poste d’ailier gauche, il dispose des qualités types d’un latéral moderne, c’est-à-dire rapide, centreur et capable de répéter les efforts à haute intensité. Ancien capitaine du groupe U19 Dijonnais, il a laissé une belle impression de par sa polyvalence, sa mentalité et ses performances.

Il a d’ailleurs effectué le début de la préparation avec le groupe pro brestois, participant aux 2 premières rencontres amicales du club breton. Désormais sous contrat jusqu’en 2022 avec le LOSC, il débutera son aventure lilloise avec le groupe réserve (Pro 2) avant de, si ses performances le permettent, jouer avec l’équipe pro.

Crédit photo : LOSC (Twitter)

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formation

Les équipes de jeunes vainqueurs au finish

Publié

le

Par

Les équipes du centre de formation ont eu chaud aujourd’hui mais ont finalement fini par s’imposer au bout du bout.

Les U19 recevaient Quevilly à domicile et ont poursuivi leur remontée au classement en s’imposant pour la 2ème fois consécutive, encore une fois sur le score de 2-1. Menés à la mi-temps, les jeunes Dogues ont réagi avec un but d’Enzo Bardeli à l’heure de jeu et un coup-franc tardif d’Exaucé Mpembele.

Les U17 jouaient également à domicile, face à Évreux. Au terme d’un match accroché et disputé, les Dogues s’imposent sur un but en 2ème mi-temps d’Ugo Raghouber. Grâce à ce succès, les Lillois restent au niveau du trio de tête qu’ils forment avec le PSG et Lens (21 points en 8 matchs).

Dans le même temps, les féminines du LOSC recevaient le FC Vendenheim pour la 5ème journée de D2 féminine. Et si Elisa Launay a sauvé à plusieurs reprises, repoussant notamment un penalty, les joueuses de Rachel Saidi concèdent le match nul à domicile (0-0).

Lire l'article

Formation

Qui es-tu Lucas Chevalier ?!

Publié

le

Par

Après les présentations d’Enzo Bardeli et Abou Ouattara, au tour d’un joueur du centre de formation d’être présenté avec Lucas Chevalier, certainement le joueur de la formation le plus proche du groupe pro puisqu’il en fait déjà partie en tant que 3ème gardien. Présentation de l’avenir du LOSC au poste de gardien… 

DÉBUTS DANS LE PAS-DE-CALAIS

Né à Calais le 6 novembre 2001, Lucas débute le foot au SC Coquellois à l’âge de 7 ans avant de rejoindre l’AS Marck en 2010. C’est à 13 ans, en 2014, que le gardien rejoint le LOSC. Il s’agit ainsi de sa 6ème année avec le LOSC.

ASCENSION RAPIDE AU LOSC

Ayant rejoint le club à l’âge de 13 ans, Lucas Chevalier a effectué la totalité de sa formation au sein du club. Souvent surclassé dans les équipes de jeunes, comme de nombreux joueurs du centre de formation, il montre assez rapidement ses qualités de très bon gardien de but, destiné au haut niveau. Et comme tout joueur doté d’un gros potentiel, il va très vite rentrer dans le monde adulte. À l’âge de 16 ans, il rejoint le groupe réserve et devient, lors de la saison passée, le gardien titulaire indiscutable de la réserve après avoir signé son 1er contrat professionnel en juin 2018. Avec de superbes prestations, des réflexes hors du commun, une grande assurance et de la maturité à seulement, Lucas Chevalier rejoint le groupe professionnel la saison passée en devenant 4ème gardien dans la hiérarchie. Il est même promu au rôle de 3ème gardien cette saison, participant à chacun des échauffements des deux gardiens du groupe professionnel lors des matchs à domicile. Après avoir effectué la préparation avec le groupe de Christophe Galtier, il évolue avec la réserve les week-ends et avec la Youth League en semaine, où il s’est d’ailleurs fait remarquer avec une grande performance face à Chelsea (victoire 2-0).

SON STYLE DE JEU

Assez imposant physiquement pour son âge, il dispose d’une qualité importante pour un gardien moderne : un bon jeu au pied. Capable de relancer par du jeu court ou du jeu long, son pied est un atout dans ce que représente le football moderne avec de plus en plus de gardiens impliqués dans la relance défensive.

 

Mais ce n’est pas ses seules qualités puisqu’il est également très bon sur sa ligne et dans ses sorties. Très vif, il dispose de réflexes de grande qualité et d’une autorité assez bluffante alors qu’il n’a que 17 ans et n’a pas encore disputé un match professionnel. Sans oublier certains arrêts décisifs et impressionnants lors de matchs importants.

 

Ainsi, à seulement 17 ans, Lucas Chevalier représenté l’avenir du LOSC au poste de gardien. Le club, qui lui fait énormément confiance en le propulsant au poste de 3ème gardien un an après la signature de son premier contrat professionnel, possède peut-être déjà sa future figure nordiste du club.

SA FICHE TECHNIQUE :

Lucas CHEVALIER
Né le 06/11/2001 (17 ans)
Gardien de but français
Formé au LOSC (arrivé en 2014)
Fin de contrat pro en juin 2021
Membre du groupe professionnel (titulaire avec la réserve)
Joueur similaire : David De Gea
Qualités : Très bon en 1 contre 1 et sur sa ligne
Défauts : Tendance à trop boxer les ballons sur sorties aériennes (progression notable sur ce début de saison)

Lire l'article

Formation

La réserve cale, les jeunes enchaînent

Publié

le

Par

La réserve, les U19 et les U17 étaient sur les pelouses ce week-end. Et ça s’est plutôt bien passé pour les jeunes Dogues.

La réserve recevait le FC Schiltigheim hier. Au terme d’un match avec peu d’occasions et marqués par deux blessures rapides côté lillois, les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge de 0-0. À noter la blessure d’Arton Zekaj et Saad Agouzoul en 1ère mi-temps et le retour de Jaly Mouaddib après plusieurs blessures lors de ce début de saison.

Après un succès probant en Youth League, les U19 retrouvaient le championnat national. En difficulté depuis le début de saison, le déplacement à Boulogne avait tout d’un match sous tension puisque Boulogne est dernier avec 1 point en 5 journées tandis que Lille est avant-dernier avec 4 points en 6 journées. Lors de ce match du bas de classement, les U19 ont réussi à s’imposer sur le score de 2-1 grâce à un doublé de Noah Fatar. Ce succès permet aux jeunes Dogues de remontrer de 3 places au classement.

Du côté des U17, les jeunes Dogues ont profité du faux-pas parisien pour redevenir co-leader du championnat (à égalité avec Lens et le PSG). Grâce à des réalisations de Rocco Ascone et Mehdi Chafii, les hommes d’Orlando Silvestri s’imposent sur le score de 2-1 à Amiens et possèdent désormais 18 points après 7 journées.

Lire l'article

Populaires